Voyage de Jean-Pierre et Mariette en février 2016

Voilà maintenant plus de vingt ans que l’association Kassumay intervient au SENEGAL et plus particulièrement
en CASAMANCE.
Trois membres de l’association se sont rendus sur place pour constater la réalisation, l’impact des différents projets, ainsi que l’efficacité de l’aide à la scolarisation dans une quinzaine d’écoles en Casamance. Pour la dernière année scolaire, environ 7000€ de matériel scolaire acheté sur place, a été distribué dans une quinzaine d’école.
Grâce à la participation d’une soixantaine de parrains, cette action se poursuit d’année en année avec beaucoup de satisfaction quand nous constatons l’augmentation du taux de scolarisation des filles et l’amélioration des résultats scolaires.
Les membres de l’association se sont rendus à DIOUROU et à DIABOUDIOR et à l’école de SOUTOU,  département de BIGNONA, jumelé avec le département de la Savoie.
A DIOUROU,  nous avons pu constater le bon fonctionnement de deux nouveaux forages équipés de pompes VOLENTA à la grande satisfaction des habitants des deux quartiers.En principe, l’opération doit se terminer fin 2016 avec la mise en eau du dernier forage avec pompe, avec le même principe de financement, 80 % par l’association, 20 % par les villageois. Il nous reste à trouver 1500 € pour finaliser cette opération.
A DIABOUDIOR, le poulailler inauguré en janvier 2013 est exploité au maximum de ses possibilités , bien que limité du fait de l’absence d’électricité dans le village.
En trois ans d’exploitation, 23 rotations d’élevage ont permis d’améliorer l’alimentation des villageois et de fournir des revenus à trois familles .
Ce poulailler , exploité par un G.I.E villageois a dégagé en trois ans un bénéfice net d’environ 4500 € qui sera réinvesti dans de nouveaux projets.
L’association s’est aussi rendu au village d’ESSYL. Elle contribue à la mise en place d’une porcherie, projet initié par l’ADIVE, association chargé du développement du village. Un G.I.E. a été mis en place pour l’exploitation de la porcherie. L’association a participé au financement de la construction pour 3000 €. Elle a financé par un micro-créditde 3000 €. le démarrage de l’exploitation, (achat petit matériel, alimentation des porcs, et achat des premiers porcs. Ce crédit devra être remboursé 18 mois après démarrage de l’exploitation. C’est ainsi que les premiers porcelets sont arrivés fin mai.
L’association, tout en continuant son aide soutenue à la scolarisation, s’oriente de plus en plus  au soutient de projets économiques. Si vous voulez suivre nos actions, participer par un don, vous pouvez nous écrire
Laisser un commentaire